C'est accompagné du Ministre Délégué auprès du Ministre d’État, Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, M. Séverin Mayounou, du Ministre Délégué auprès du Ministre de l'Éducation Nationale, Mme Camélia Ntoutoume et du Représentant Pays de la Banque Africaine de Développement, M. Robert Masumbuko que le Ministre d'État, Ministre de l'Énergie et des Ressources Hydrauliques, M. Alain-Claude Bilie-By-Nze a procédé le 23 septembre, au lancement effectif des travaux de construction du château d'eau de Ntoum d’une capacité de 1500 m3.
Ce projet fait partie intégrante de l'ensemble des travaux du volet 1: eau potable du premier sous-programme intégré pour l'alimentation en eau potable et l'assainissement de Libreville ( #PIAEPAL).
Le volet 1 du projet comprend également les travaux suivants :
• La construction d'un château d'eau de 1500 m3 à Bikélé ;
• La construction d’un château d’eau en structure métallique de 100 m3 de capacité à Meba ;
• La réhabilitation du château d’eau en béton armé de 1000 m3 à Nzeng-Bourg ;
• Le renouvellement de 3 km de canalisations vétustes au Centre-Ville de Ntoum ;
• La fourniture et pose d’environ 26 km pour le renforcement et l’extension du réseau de distribution d’eau potable.
La réalisation de ces travaux vise à améliorer la desserte en eau potable dans la commune de Ntoum. Le terme des ces travaux a été précisé par le Directeur Général de la société adjudicatrice.
Voulant se rendre compte du niveau d’avancement des autres chantiers en cours , le Chef du département de l'Énergie et des Ressources hydrauliques s'est rendu au PK5 où une station de pompage est en construction.
La mise en service très prochainement de cette infrastructure devrait permettre de résoudre les problèmes de pression et de pénurie d’eau du Grand Libreville.